lundi 30 juillet 2018

TAG : Les coulisses du critique


Le chien critique a la fâcheuse habitude de m'inciter à reprendre les TAG qui fleurissent sur la blogosphère. Je lui promets souvent de m'y atteler mais généralement je n'ai pas le temps de le faire, je ne prends pas le temps de le faire. En juin dernier, il se dévoilait sur la toile par ce TAG : les coulisses du critique. Donc je m'y colle mais je vous préviens ce sera très concis !

lundi 23 juillet 2018

Le Fini des mers - Gardner Dozois


Le Fini des mers de Gardner Dozois est la quatorzième novella publiée dans la collection Une Heure Lumière du Bélial. A titre personnel, je n'ai fait l'impasse que sur deux titres (Poumon Vert et La balade de Black Tom) qui ne m'inspirent pas vraiment. Celui-ci me tentait bien mais une fois n'est pas coutume j'en ressors déçu.

mardi 17 juillet 2018

Dans la toile du temps - Adrian Tchaikovsky



Dans la toile du temps du britannique Adrian Tchaikovski est un roman qui fait beaucoup parler de lui. Mis en avant par le directeur de la collection Lunes d'Encre, il a reçu un accueil plus que favorable par la blogosphère, les retours sont dithyrambiques et il est même dans la Short list du Prix Planète SF à côté d'After Atlas d'Emma Newman, de La cinquième saison de Nora K. Jemisin et de L'enfant de poussière de Patrick K. Dewdney.

Dans la toile du temps est un roman ambitieux, intelligent qui s'étale dans le temps, le temps de l'évolution. La terre est mourante, une scientifique ambitieuse a pour projet grâce à la bio-ingénierie et ses nanovirus de faire évoluer des singes au rang d'Homme, le tout sur une planète ayant des caractéristiques proches de la Terre. Les singes et le nanovirus doivent être largués en même temps sur cette autre "Terre". Malheureusement, l'expérience tourne court, les singes sont vaporisés lors de la rentrée dans l'atmosphère, seul le virus atteindra sa cible... et ce sont de minuscules araignées qui vont se retrouver "infectées". 

Nous suivons tout le long du roman deux histoires parallèles, d'un côté les araignées, leur mutation, les lents effets du virus humain sur les arachnides et de l'autre, les derniers Hommes qui ont quitté la Terre à bord d'une immense arche à la recherche d'une planète hôte. Les deux intelligences finissant par se croiser...

jeudi 21 juin 2018

Challenges de l'été !



Voilà l'été, voilà l'été (clic), j’aperçois les challenges de l'été. On prend les mêmes et on recommence. Enfin presque, un des challenges change de propriétaire : Xapur laisse la main à notre Lutin maléfique pour le S4F3 - Summer Short Stories of SFFF ! Challenge pour lequel il faut lire des romans de moins de 350 pages dans le domaine de l'Imaginaire.




mercredi 20 juin 2018

Dernières fleurs avant la fin du monde - Nicolas Cartelet


Après avoir lu Une histoire des abeilles de Maja Lunde, je continue dans les récits autour d'un futur sans abeilles avec le court roman de Nicolas Cartelet, Dernières fleurs avant la fin du monde. Il me restera à lire Le sang des fleurs de Johanna Sinisalo sur le même thème pour compléter une belle trilogie. 

Dernières fleurs avant la fin du monde est un roman (post) apocalyptique, la nature telle que nous la connaissons n'existe plus. La végétation dépérit, plus aucun animal ne rode sur les plaines, il  ne reste que quelques exploitations où les Hommes font office de pollinisateur pour gagner une maigre subsistance. Un avenir gris, sombre, sans âme, où la majorité de la population est devenue esclave. Trimer le jour dans les champs ou dans les usines et retourner le soir dans les cités dortoir où l’électricité est distribuée pendant une petite demi-heure, juste le temps de faire chauffer sa ration de patates. A l'autre bout de la chaîne, de riches propriétaires essayent de maximiser les rendements mais la terre est appauvrie et toutes les exploitations sont sur le déclin.

Albert Villeneuve, chef de section dans une plantation est le parfait Antihéros. C'est l'homme moyen dans toute sa splendeur : cultivé, brillant, se souvenant du passé glorieux et espérant un monde meilleur, il rêve de révolution. Son érudition lui permet d'approcher le propriétaire de son exploitation. Celui-ci a une mission spéciale pour lui...