mardi 14 janvier 2020

2020 s'offre à nous...


La visibilité pour cette année 2020 étant ce qu'elle est, c'est-à-dire quasi inexistante, je vais me contenter de piocher dans les sorties du premier quadrimestre.

 Chez Actes Sud

      

Direction l'Asie avec Actes Sud en ce début d'année. Tout d'abord la novella de Liu Cixin - Terre errante, puis un roman japonais entre fantastique et science-fiction Les miracles du Bazar Namiya

 Chez Albin Michel Imaginaire

    

Tout d'abord, Un Océan de Rouille de C. Robert Cargill que j'ai eu la chance de lire en fin d'année dernière. J'attends ensuite avec impatience le dernier tome de la trilogie de Jean Michel Ré, mais c'est Le Magicien Quantique de Derek Künsken qui a retenu mon attention pour ce début 2020.

Chez L'Atalante


Le deuxième tome de la série L’interdépendance de John Scalzi fait partie de mes priorités. Humour et aventures au programme...

jeudi 9 janvier 2020

Vous prendrez bien quelques nouvelles... (7)

Je profite du challenge Projet Maki où il faut lire une nouvelle par semaine pour découvrir des auteurs et autrices que je n'aurais pas lu par ailleurs. Il y a quelques semaines, je demandais sur Twitter des conseils de lecture sur le format court. Claire Billaud m'a signalé son site et quelques nouvelles téléchargeables gratuitement. Généralement je ne lis pas d'auto-édition mais j'ai décidé de lui faire confiance et de découvrir son univers. Qui sait, peut-être aurais-je un coup de coeur comme j'ai eu avec Audrey Pleynet il y a quelques mois ?

Ses nouvelles étant très courtes, j'en ai lu trois, afin de me faire une idée plus globale de l'univers de l'autrice. 

*******


Anita est la seule rescapée de l'unique colonie martienne. Isolée, elle se demande s'il reste d'autres survivants sur cette Terre dévastée que les colons ont quittée il y a quelques années. Ou si elle est le dernier représentant de l'espèce humaine.

Derniers biscuits avant la fin du monde est une très courte nouvelle, très agréable à lire. Entre espoir et résignation l'autrice nous conte la vie du dernier survivant de l'humanité. Malgré un sentimentalisme un peu trop exacerbé cette nouvelle est à découvrir.

samedi 4 janvier 2020

Le Projet Maki - C'est parti...

A vos nouvelles, ouvrez, lisez

Le Projet Maki est officiellement lancé avec une journée d'avance (cela me permettra de répondre aux premières questions...). Quant à moi, je ne sais pas dans quoi je me lance...

La présentation et les inscriptions au challenge se font ICI et il n'est pas trop tard pour s'inscrire !

Je rappelle le principe de ce challenge, lire au moins un format court par semaine et ce durant toute l'année 2020. Avec des textes provenant exclusivement des littératures de l'Imaginaire.

A quoi correspond le format court ?
- les nouvelles isolées, unitaires au format papier ou en numérique disponibles gratuitement ou pas, auto-éditées ou pas !
- les nouvelles issues des revues telles Bifrost, Angle-Mort, Galaxies...
- les nouvelles provenant d'anthologies ou de recueils.
- les novellas.

Chut Maman Lit à qui l'on doit le logo, va peut-être nous écrire un petit billet, a écrit un excellent article sur les "sources" de formats courts. Encore un grand merci à elle.

Vous pouvez dorénavant déposer vos chroniques sur le formulaire google (clic) accessible également en cliquant sur le logo en haut à droite du blog. Tous les champs sont obligatoires :
- votre pseudo
- le titre de la nouvelle (et pas celui de l'anthologie, du recueil ou de la revue !)
- l'auteur/autrice de la nouvelle
- la date de lecture (et pas la date de publication du billet. N'oubliez pas, une lecture par semaine et la semaine commence le lundi)
- le lien vers votre billet

mardi 31 décembre 2019

Les Lectures du Maki en 2019





Le nombre de livres varie, celui des pages et des mots est constant d'une année sur l'autre.

samedi 28 décembre 2019

Un océan de rouille - C. Robert Cargill

Des robots bien trop humains

Un océan de rouille de C. Robert Cargill sera la premier live publié l'année prochaine par Albin Michel Imaginaire. Post-apocalyptique, nerveux où l'action prime, ce roman frise avec le scénario hollywoodien, à renfort de grands effets spectaculaires et une écriture très visuelle. L'auteur étant scénariste, ceci explique peut-être cela.

L'action se déroule trente ans après la guerre ayant opposé les machines pensantes aux humains et quinze ans après la mort du dernier survivant de l'humanité. Les Hommes devenus dépendants des intelligences artificielles et des robots se sont retrouvés démunis quand l'électronique s'est retournée contre eux. Après l'extermination de l'humanité on pouvait s'attendre à une paix sur Terre, mais les Intelligences Artificielles, qui se sont regroupées en cinq grandes entités contrôlant des millions de robots, se sont à leur tour fait la guerre pour devenir l'Unique. Quelques robots résistent, revendiquent une certaine liberté, ne voulant pas être englobés au sein de l'une de ces Intelligences-Monde.