lundi 24 juin 2019

Challenges de l'été !



Et c'est reparti pour les traditionnels challenges estivaux. 

Le challenge Summer Star Wars (saison 9) où il est question de Space et Planet Opera. Challenge toujours organisé par Lhisbei

Le Summer Short Stories of SFFF (saison 5) où il faut lire des ouvrages de moins de 350 pages. C'est notre Lutin qui s'y colle pour la seconde fois.

Le Pavé de l'été (saison 8) de Brize qui nous demande de lire des livres de plus de 600 pages.


Et les trois petits logos qu'il faudra suivre tout l'été (ici mais aussi sur toute la blogosphère) :

 

mardi 18 juin 2019

Les Sept Morts d'Evelyn Hardcastle - Stuart Turton


Tortueux à souhait

C'est sur le blog de Yuyine que j'ai découvert ce premier roman de Stuart Turton. Les Sept morts d'Evelyn Hardcatle était en effet dans ses repérages de mai dernier. On pourrait le présenter comme étant le remake d'Un jour sans fin écrit par Agatha Christie. Pour ma part, je me suis arrêté à ce pitch pour me lancer et je vous conseille d'en faire de même pour profiter au maximum de ce roman.

Ne lisez pas la quatrième de couverture même si elle ne spoile pas l'histoire, ne lisez pas les différentes chroniques de la blogosphère, certaines dévoilent vraiment trop de choses mais lisez ce roman. C'est mon premier coup de cœur de l'année. C'est juste excellent du début à la fin et il n'y a pas grand chose à redire.

lundi 3 juin 2019

Les Affamés - Silène Edgar


Résister et/ou Plier

Silène Edgar est connue comme autrice jeunesse. Je n'avais lu d'elle que Fortune Cookies, un roman qui m'avait profondément marqué, je me souviens d'une belle plume et d'un récit intelligent. Plus récemment, j'ai découvert une autre facette de l'autrice dans l'anthologie Dimension Technoscience @venir. C'est donc tout naturellement que je me suis intéressé à son dernier roman Les Affamés : une dystopie autour de la liberté d'expression. Quand les Editions J'ai Lu m'ont proposé de le lire, je me suis empressé d'accepter.

Les Affamés est un roman très court mais dense. L'autrice aborde de nombreux sujets, le récit ne suit pas forcement la ligne qu'on attend et si vous voulez garder un maximum de surprises, je vous conseille de ne lire la préface de Pierre Bordage qu’une fois le roman terminé.

Quelques mots sur l'histoire. Dans un futur proche, on assiste à la naissance d'une révolution verte. Ecologie et bien-être au coeur de notre démocratie. Un semblant d'utopie voit le jour... mais rapidement les travers humains reprennent le dessus et des différenciations ont lieu selon le degré d'Utilité. Charles, écrivain à succès, est un privilégié : il fait partie des citoyens Utiles de classe 5, ce qui lui permet à lui et ses proches une vie confortable, des crédits illimités à la consommation ainsi que le droit à tous les excès. Cependant son statut est sur le point d'être remis en cause. Le nombre d'écrivains et de livres autorisés vont être revus à la baisse. Charles est sur la sellette, ses écrits trop subversifs ne plaisent pas en haut lieu. Sa notoriété lui permet d'avoir une dernière chance afin d'éviter le déclassement...

jeudi 23 mai 2019

Bleue - Maja Lunde


Juste pour l'urgence climatique...

Après l’excellent Une histoire des abeilles, Maja Lunde nous revient avec le second opus de son Climate Quartet : Bleue. Après s’être intéressée aux abeilles, et plus exactement à leur disparition dans son premier roman, elle s’attaque ici aux problèmes de l’eau.

Deux arcs narratifs, à 25 ans d’intervalle, nous montrent deux problématiques différentes. On pourrait dire que la seconde est l’une des résultantes de la première. Les deux récits sont liés mais ce lien est si ténu (et assez invraisemblable !) que l’on pourrait considérer le récit comme deux histoires séparées.

2017, Signe revient dans son village natal, au pied du glacier "le Bleu". Celui-ci est exploité pour sa glace découpée en morceaux et envoyée au quatre coins du monde. Elle se remémore son passé d’activiste écologiste commencé soixante ans plus tôt auprès de son père qui défendait la faune et la flore locales. Elle prépare sa dernière action militante et s’apprête à recroiser les fantômes du passé.

2041, Sud de la France, la sécheresse fait rage, les incendies se multiplient, les habitants fuient les villes et villages en direction du Nord, en direction de l’Eau. David seul avec sa fille rejoint l’un des camps de réfugiés où sa femme et son fils doivent l’attendre.

jeudi 16 mai 2019

Dimension Technosciences @venir - Anthologie


Sciences & Science- Fiction : une approche originale

Pour ses cinquante ans, le LAAS (Laboratoire d'Analyse et d'Architectures Systèmes) nous propose une anthologie de science fiction autour des domaines de recherche scientifique du laboratoire (informatique, robotique, technosciences...). Neuf auteurs francophones de renom se sont pliés au jeu : se projeter dans les cinquante prochaines années et donner leur vision du devenir des sciences chères au LAAS.

Pour donner un cachet scientifique à ce recueil, à la fin de chaque nouvelle, un spécialiste du laboratoire nous explique l'écart entre la fiction proposée, la réalité d'aujourd'hui et les perspectives d'avenir.


La science du coeur - Xavier Mauméjean 

Cette première nouvelle traite de l’humanité d'un robot et de la possibilité que l’androïde soit l'égal de l'Homme. A travers le meurtre d'un humain par un robot l'auteur nous emmène dans les méandres de l’intelligence (ou plutôt des intelligences) individuelle, collective et artificielle... Les notions de conscience, de subjectivité sont aussi au coeur de l'histoire.

J'ai un petit faible pour les histoires de robots et celle-ci est Maki compatible.


Plénitude - Silène Edgar

Deux brillantes scientifiques se trouvent dépassées par leurs recherches. Après 20 années de travaux, le prototype d'interface neuronale directe est enfin au point. La commercialisation ne saurait tarder. Les derniers essais cliniques montrent cependant quelques failles...

Avec cette nouvelle, l'autrice nous emmène dans les coulisses de la recherche médicale où les scientifiques sont confrontés aux lobbys. Elle soulève les questions essentielles autour des nouvelles technologies et de leur utilisation pour améliorer (modifier) l'humain. Quid des essais cliniques face au profit espéré ? Silène Edgar nous interroge sur les indispensables expérimentations humaines et les problèmes d'éthiques. Elle met en exergue toutes les dérives de notre société de consommation. Glaçant de réalisme, ce texte interpelle. A découvrir.