jeudi 16 mai 2019

Dimension Technosciences @venir - Anthologie


Sciences & Science- Fiction : une approche originale

Pour ses cinquante ans, le LAAS (Laboratoire d'Analyse et d'Architectures Systèmes) nous propose une anthologie de science fiction autour des domaines de recherche scientifique du laboratoire (informatique, robotique, technosciences...). Neuf auteurs francophones de renom se sont pliés au jeu : se projeter dans les cinquante prochaines années et donner leur vision du devenir des sciences chères au LAAS.

Pour donner un cachet scientifique à ce recueil, à la fin de chaque nouvelle, un spécialiste du laboratoire nous explique l'écart entre la fiction proposée, la réalité d'aujourd'hui et les perspectives d'avenir.


La science du coeur - Xavier Mauméjean 

Cette première nouvelle traite de l’humanité d'un robot et de la possibilité que l’androïde soit l'égal de l'Homme. A travers le meurtre d'un humain par un robot l'auteur nous emmène dans les méandres de l’intelligence (ou plutôt des intelligences) individuelle, collective et artificielle... Les notions de conscience, de subjectivité sont aussi au coeur de l'histoire.

J'ai un petit faible pour les histoires de robots et celle-ci est Maki compatible.


Plénitude - Silène Edgar

Deux brillantes scientifiques se trouvent dépassées par leurs recherches. Après 20 années de travaux, le prototype d'interface neuronale directe est enfin au point. La commercialisation ne saurait tarder. Les derniers essais cliniques montrent cependant quelques failles...

Avec cette nouvelle, l'autrice nous emmène dans les coulisses de la recherche médicale où les scientifiques sont confrontés aux lobbys. Elle soulève les questions essentielles autour des nouvelles technologies et de leur utilisation pour améliorer (modifier) l'humain. Quid des essais cliniques face au profit espéré ? Silène Edgar nous interroge sur les indispensables expérimentations humaines et les problèmes d'éthiques. Elle met en exergue toutes les dérives de notre société de consommation. Glaçant de réalisme, ce texte interpelle. A découvrir.


samedi 11 mai 2019

Rosewater - Tade Thompson


Tout simplement envoûtant

Tade Thompson est à l'honneur ce mois-ci avec la publication de la novella Les meurtres de Molly Southbourne dans la collection Une Heure Lumière du Bélial et avec le premier opus de sa trilogie Rosewater chez J'ai Lu

Rosewater est un roman dépaysant à plus d'un titre. Dans la seconde partie du XXIème siècle, les Etats-Unis se sont (volontairement ?!) isolés du reste du monde et il semblerait que la Chine soit devenue la première puissance mondiale sans qu'on en sache vraiment plus. L'auteur place le coeur de son action au Nigéria, un pays en profonde mutation. Les technologies se sont grandement développées et dans le même temps les traditions ancestrales sont toujours bien présentes. Une double culture que l'on retrouvera tout au long du récit, entre modernisme et conservatisme.

Rosewater est le nom de la ville qui s'est développée autour d'un artefact extraterrestre apparu quelques années auparavant. Ce biodôme est inviolable, rien n'y entre ni ne sort. Seule l'ouverture annuelle draine une population de plus en plus nombreuse. En effet, cette ouverture engendre des guérisons miraculeuses (et quelques ratés !)

Le récit tourne autour d'un personnage central : Kaaro, "un réceptif", c'est-à-dire une personne capable de lire les pensées et d’appréhender les actions de ceux qui l'entourent. Ce pouvoir lui a permis de survivre dans sa jeunesse. Repéré par les services secrets nigérians, Kaaro est engagé et utilise son don à des fins un peu plus politiques. Mais ce talent fait aussi de lui une cible...

lundi 6 mai 2019

Journal d'un AssaSynth. #1. Défaillances Systèmes - Martha Wells


Convenu mais sympathique

Les Editions l'Atalante se lancent à leur tour dans la publication de novella, il semblerait que Le Bélial avec sa collection, je devrais dire son excellente collection, Une Heure Lumière ait donné des idées à d'autres éditeurs. 

Défaillances systèmes est le premier opus de la série Journal d'un AssaSynth. La suite sera publié le 20 juin prochain. Martha Wells, son autrice, en a déjà écrit six outre-atlantique.

Dans un avenir lointain, l'humanité a colonisé l'espace. Les Hommes, toujours à la recherche de ressources exploitables, n'hésitent pas à envoyer des scientifiques prospecter par monts et par vaux parfois au mépris du danger. Chaque équipe de scientifiques est secondée par un ou plusieurs SecUnit (comprendre unités de sécurités : des androïdes partiellement constitués de composants humains clonés et de hautes technologies leur permettant de s'auto-régénérer). Nous suivons une petite équipe sur une de ces planètes. Un seul SecUnit est à leur côté. Lors d'une sortie, un incident arrive alors qu'aucun rapport ne signalait de danger. Autre problème, les données fournies par le système sont incomplètes ou falsifiées. L'exploration s'annonce périlleuse...

mercredi 1 mai 2019

Terminus - Tom Sweterlitsch


Un Time Opera plus qu'innovant

On peut dire que j'attendais avec impatience ce roman de Tom Sweterlitsch. Les retours de la VO étaient dithyrambiques et quand Gilles Dumay, directeur de la collection Albin Michel Imaginaire, a annoncé en avoir acheté les droits, j'ai coché la parution sur mon calendrier. Et j'ai eu la chance de le recevoir quelques jours avant sa sortie officielle en Service de Presse. Merci à eux.

Terminus est un roman mêlant thriller, voyage dans le temps et univers parallèles, genres qui me siéent à merveille, auxquels il faut ajouter un soupçon d'horreur, de gore ou de glauque selon votre ressenti. Et dès le prologue vous serez servi, avec une visite en 2199 et la découverte du Terminus. Ayez le coeur bien accroché...

Tom Sweterlitsch nous offre une variation du voyage dans le temps innovante et très originale. Les sauts ne se font que dans un sens, vers le futur et permettent à celui qui les réalise de voir l'un des futurs possibles dans lequel rien n'est figé et où chaque action au temps présent peut le modifier. En 1997, Shannon Moss, une agente du NCIS et plus particulièrement d'une branche qui explore ces différents futurs, doit enquêter sur le meurtre sordide d'une famille. Tout indique que ce crime est l'oeuvre d'une personne ayant fait une exploration en "Eaux Profondes" c'est-à-dire un voyage dans l'espace et le temps. Pour les besoins de l’enquête, Shannon "saute" en 2015 pour trouver les informations concernant le triple homicide de 1997 et ainsi arrêter le meurtrier. Elle se demande également si les meurtres ne sont pas liés d'une façon ou d'une autre au Terminus...

Ah oui, le Terminus, c'est la fin du monde. Il est présent dans tous les futurs possibles et sa date d'apparition se rapproche de plus en plus du temps présent. Une course contre la montre est engagée...

jeudi 25 avril 2019

Sur Mars - Arnauld Pontier


On y va quand...

Je n'ai découvert les Editions 1115 que très récemment. Cette maison d'édition qui se définit comme une  agence de voyages littéraires m'avait transporté avec les nouvelles d'Emmanuel Quentin, de Bruno Poschesci ou de Ménéas Marphil

Je poursuis donc ma découverte de la collection avec Sur Mars, une novella d'Arnauld Pontier. Ce récit de voyage a été publié en 2009 chez Nicolas Chaudun et actualisé pour la présente édition.

Sur Mars est le journal de bord d'un astronaute participant à la première mission martienne. Le récit n'est pas un texte de science fiction mais une anticipation qui pourrait presque avoir lieu demain. Pas d'effets de manches, l'auteur décrit ce que serait un vol habité et une mission martienne avec les moyens techniques à notre disposition (excepté un petit aparté sur certains scaphandres !)