mercredi 30 septembre 2015

La fille flûte et autres fragments de futur brisés - Paolo Bacigalupi



Paolo Bacigalupi nous présente dix nouvelles, toutes plus sombres, plus glauques les unes que les autres. L'auteur aborde ici ses thèmes de prédilection : la destruction de nos ressources naturelles ou l'exploitation de celles-ci par des multinationales, la déliquescence de l'espèce humaine, les effets pervers du génie génétique le tout dans des futurs noirs sans avenir...

A moitié satisfait puisque cinq des dix nouvelles ont retenu mon attention.
  • La fille flûte n'est pas la meilleure du recueil mais c'est sûrement celle qui restera gravée dans ma mémoire... comment peut on inventer une telle histoire, quelle imagination (ou quelle perversion !!)
  • Peuple de sable et de poussière est une nouvelle d'une tristesse absolue où les hommes qui n'ont plus rien d'humain le redeviennent un tout petit peu grâce à un chien. Un peu d'espoir et de poésie dans ce monde sordide.
  • Le chasseur de Tamaris pose le problème de l'accès à l'eau et du contrôle de celle-ci par les grandes firmes multinationales. (Cela m'a fait pensé à la chanson des Cowboys Fringants : 8 secondes)
  • Groupe d'intervention est pour moi la nouvelle de ce recueil. Vie éternelle contre désir d'enfants. Ça secoue, ça fait mal !!
  • La pompe Six sur la transmission du savoir est la nouvelle qui m'a fait le plus réfléchir. 

Les cinq autres ne m'ont pas enthousiasmé voire carrément ennuyé comme celles se passant dans l'univers de La Fille Automate, univers qui m'est vraiment hermétique !!!

Pour finir, je recommanderais ce recueil aux inconditionnels de Paolo Bacigalupi et surtout à ceux qui ont aimé La Fille Automate, aux amoureux du post-apocalyptique et à ceux qui veulent découvrir cet auteur à l'imagination fertile.

La lecture de ce recueil me confirme que je ne suis pas un adepte de la nouvelle, histoire trop longue quand je n'accroche pas ou alors trop courte quand j'aime mais frustré car il me manque quelque chose. C'est vraiment plus un problème de forme que de fond. 


Les avis de Lune, Gromovar, Cédric, Plume, Efelle



samedi 19 septembre 2015

Black Out - Marc Elsberg


Vendredi soir, en plein hiver, de retour à Milan, Piero Manzano spécialiste informatique et hacker à ses heures, se retrouve pris dans un accident de la circulation à cause d'une défaillance de la signalisation autoroutière, elle même due à une coupure de courant. Ce que ne sait pas encore Manzano est que cette coupure de courant touche une bonne partie de l'Europe. En rentrant chez lui, il découvre un peu par hasard que son compteur a été trafiqué. Cherchant à prévenir les autorités, il va se retrouver malgré lui au cœur de l'affaire...

Après un début très prenant, sur le fonctionnement de notre réseau électrique, le roman se poursuit en thriller plus classique. La seconde partie axée sur la gestion de crise et les conséquences pour la population lambda d'une longue période sans électricité est très angoissante.
Une lecture qui fait froid dans le dos, une lecture dont on ne sort pas indemne qui fait réfléchir sur notre monde de consommation à outrance et sur notre dépendance à la fée électricité !

Et je crois que je serais un peu plus nerveux lors de la prochaine coupure électrique... lol


L'avis de Cornwall


dimanche 13 septembre 2015

Les Brillants - Marcus Sakey


Depuis le début des années 1980, 1% des individus naissent avec des capacités intellectuelles au dessus de la norme, ce sont les Brillants appelés également "anormaux" ou "tordus". Pas de super pouvoir ici, juste des capacités hors norme, comme celle de voir les intentions des gens juste en regardant leur posture, ou celle de passer inaperçu au yeux des autres... Mais ces Brillants font peur et un clivage entre "normaux" et "anormaux" se dessine.

Nick Cooper, un Brillant, est agent fédéral à la recherche de John Smith, un autre Brillant connu pour ses actions terroristes contre le gouvernement qui veut "pucer" tous les Brillants. Cooper, lors de son enquête va vite se rendre compte que la vérité n'est pas toujours là où on le croit. 

Thriller très classique qui se lit facilement, on se prend au jeu, on plonge facilement dans cet univers très visuel. On surfe ici sur l'acceptation de la différence, la peur de l'autre, le contrôle de la population et le terrorisme. Livre très agréable qui reste cependant très convenu et très prévisible, aucune surprise dans les retournements de situation. Au final un bon moment de divertissement qui donne envie de lire la suite...




mardi 1 septembre 2015

Ianos - Olivier Bérenval


En 2018, une expérience dans l'accélérateur de particules du CERN tourne mal. En 2027, une scientifique fait une découverte stupéfiante sur la Lune et cette même année une singularité cosmique apparaît au niveau de Jupiter. Et en 2032, le Kairos, mouvement sectaire est en plein essor. Passant d'une année à l'autre, d'un événement à l'autre, l'auteur nous fait découvrir ces événements et leurs répercussions sur la vie de tous les jours. 

Ce roman avait tout pour me plaire, une bonne histoire, de bonnes idées, une écriture fluide, facile, malgré quelques passages hard science sur la physique quantique. Après un début prometteur, j'ai vite décroché, il me manquait quelque chose... à moins que cela soit une overdose de Space-Opéra !!
J'ai vraiment l'impression d'être passé à côté de quelque chose. Dommage !



L'avis de Lorhkan