Sept Redditions - Ada Palmer

La fin des Ruches

Après avoir lu il y a quelques mois Trop semblable à l'éclair, premier roman de l'américaine Ada Palmer, où Mycroft Canner nous racontait les quatre premiers jours de la semaine qui ont changé son monde, je me suis enfin décidé à lire la suite, Sept Redditions, qui nous permet de découvrir les trois derniers jours de son histoire. Enfin, de la première partie de son histoire, la série Terra Ignota comprendra au final quatre romans.

Il est toujours délicat de chroniquer les tomes 2, d'autant plus quand le deuxième volet est la suite directe du premier. Les deux premiers opus forment un tout indissociable : le même univers, les mêmes personnages, la même histoire et une même narration (celle du détestable et/ou admirable Mycroft Canner !). 

Ayant laissé passer un peu trop de temps entre la lecture des deux romans, mes souvenirs étaient un peu flous. Il m'a donc été difficile de me replonger dans l'histoire. Retrouver les repères n'a pas été simple, surtout que les personnages plus nombreux et aux interactions alambiquées ne facilitent pas la compréhension globale. De plus le style particulier d'Ada Palmer n'aide en rien. Mais au bout d'une centaine de pages, j'ai retrouvé un bon rythme de croisière et des automatismes.

Le livre est lent, l'action n'est pas au coeur du récit bien que certaines scènes ne manquent pas de panache. Il faut juste prendre son temps, ne pas hésiter à relire certains passages pour essayer de ne pas se perdre en route. Et tout doucement l'intrigue se décante, les révélations s'enchainent et tout devient plus clair même si de nombreuses références philosophiques, historiques, culturelles ont dû m'échapper.

Evidemment Sept Redditions s'adresse à ceux qui ont aimé Trop semblable à l'éclair. Si vous êtes malgré tout hésitant, lancez-vous, vous ne serez pas déçu, vous découvrirez la grandeur de l'univers créé par l'autrice. Sinon, je pense qu'il vaut mieux laisser tomber...

Sept Redditions fait partie de ces romans où il faut accepter de ne pas tout comprendre, où il faut se laisser porter par l'histoire en espérant trouver la lumière à un moment ou à un autre. C'est une expérience littéraire de laquelle on ressort grandi et dans laquelle on veut retourner coûte que coûte. Cela tombe bien, le troisième tome La volonté de se battre m'attend sagement. Mais je vais patienter quelque temps avant de me confronter une nouvelle fois à la prose d'Ada Palmer.




Commentaires

  1. Un beau moment de lecture ! Mais exigeant, tu as raison, car il faut se laisser le temps d'accepter les règles d'Ada Palmer. Cela en vaut amplement la peine !
    Et le troisième tome ne devrait pas te décevoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin et je veux connaitre le fin mot de cette histoire extraordinaire !

      Supprimer
  2. Désolé mais cet avis ne me fera pas retenter l'expérience avortée du premier volume...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, si tu n'as pas accroché au premier, tu ne peux pas accrocher à celui-ci.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire