L'écart des missiles - Charles Stross

 
La Terre est plate...

Missile Gap, L'écart des missiles pour la version française, est une novella de Charles Stross traduite et mise à disposition gratuitement par Exoglyphes dont la devise est : "Ensemble nous allons là ou personne d'autre ne s'aventure pour traduire les inédits de la SF." 

Et il faut bien dire que ce court roman de Charles Stross sort des sentiers battus. Auteur exigeant, il est difficilement appréhendable, il navigue entre l'exceptionnel et la confusion. Palimpseste, la seule novella de l'auteur que j'ai lue, m'avait laissé dubitatif et je sors de la lecture de L'éclat des missiles dans le même état.

L'action se déroule sur Terre en 1979, mais sur une Terre déplacée en dehors de la Voie Lactée, dans le petit nuage de Magellan, et qui a perdu sa forme sphérique pour être déposée sur un immense disque où d'autres continents coexistent déjà. La Terre devenue plate, les lois de la physique sont bouleversées, il est désormais impossible de mettre des fusées en orbite. Détail qui a son importance puisque nous sommes en pleine guerre froide et que pour les habitants le conflit russo-américain est toujours une réalité. C'est dans ce nouvel univers que nous allons suivre Gregor, un espion américain, Youri Gagarine, le célèbre cosmonaute qui ne peut plus voler et Maddy une jeune scientifique canadienne. Et c'est la vie de ces trois personnes qui va nous montrer l'immensité de ce nouveau monde.

En quelques pages, Charles Stross construit un univers complet, réaliste (une fois qu'on a accepté l'idée initiale !) et tout simplement vertigineux. Une vision lointaine contrebalancée par un petit côté désuet de guerre froide. L'auteur se sert de cette dualité pour dénoncer entre autres l'impérialisme et le colonialisme, une sorte de clin d'œil aux grandes heures de la SF mais le procédé m'a semblé un peu artificiel.

Au final, L'écart des missiles est un grand texte dans sa dimension science fictive, Charles Stross nous emmène sur des rivages rares et le voyage vaut le détour. Une belle occasion de découvrir l'auteur. Et encore merci à Exoglyphes d'avoir mis ce texte à disposition.


Les avis d'Apophis, Xapur et Gromovar

Commentaires

  1. Je l'ai téléchargé aussi, ce que tu en dis me tente et me déplais. Mais comme je n'ai jamais lu l'auteur, l'occasion est trop belle pour ne pas franchir le pas.

    RépondreSupprimer
  2. "La Terre devenue plate" : donc l'élément science-fictif c'est que la Terre fût un jour ronde ? 👀
    Pourquoi pas, je mets ça de côté, ça pourrait être l'occasion de découvrir l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne te coute rien d'essayer, dans tous les sens du terme ! Après je ne suis pas sûr que ce soit vraiment ta came.

      Supprimer
  3. je veux le lire, les retours sont trop bons, et même le tien.

    RépondreSupprimer
  4. C'est intrigant, je vais peut-être aller voir ! J'ai adoré Le bureau des atrocités de Charles Stross.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite de l'occasion. Pour ma part je n'avais pas accroché à ce roman.

      Supprimer

Publier un commentaire