lundi 28 septembre 2020

Lady Astronaute - Mary Robinette Kowal

Le charme du rétrofuturisme

Le 7 octobre prochain sortira le roman multiprimé de Mary Robinette Kowal : Vers les étoiles publié dans la collection Lunes d'Encre. Avec ses prix Hugo, Nebula et Locus sans oublier les très bons retours sur la version originale, on peut dire que nous sommes nombreux à vouloir découvrir l'autrice. Pour patienter, un recueil de nouvelles se déroulant de le même univers, Lady Astronaute, sera disponible la semaine précédente chez Folio SF. Composé de cinq textes dont la nouvelle phare La Lady Astronaute de Mars, elle aussi auréolée d'un prix Hugo, ce recueil permet de découvrir le monde uchronique de l'autrice.

Nous interrompons cette émission nous plonge en 1952 au sein des services spatiaux. Un astéroïde croisant non loin de la Terre va être détourné pour éviter la collision. Un ingénieur spatial, Fidel Dobes, a une autre idée en tête. Il va reprogrammer à l'insu de tous l’éloignement du planétoïde pour assouvir ses sombres desseins. Bien que de facture très classique cette nouvelle est captivante et met en scène les relations humaines entre un scientifique et son assistante bien plus futée qu'il ne le pensait. 

Vient ensuite L'expérience Phobos, qui nous entraîne en 1972 sur l'un des satellites de Mars. Je suis plus dubitatif sur ce texte dont je n'ai pas trop saisi l’intérêt. Un joli voyage sur cette lune mais l'histoire de piraterie m'a laissé pantois. Peut être faut-il lire cette nouvelle après le roman pour en comprendre l'essence, le personnage d'Elma York (héroïne du roman) y apparaissant très furtivement.  

La troisième nouvelle, La Girafe d'Amara est un petit bonbon de trois pages, sympathique mais sans grand intérêt. 

Retour sur Mars avec Le rouge des fusées, où Aaron, le directeur de Parkhill Pyrotechnics s'apprête à lancer le premier feu d'artifices de la planète rouge pour célébrer les vingt ans de  la fondation. Pour cet évènement, il accueille sa mère qu'il n'avait pas vue depuis plusieurs années. Dès son arrivée voulant trop bien faire, elle enchaînera les catastrophes... Un joli texte sur l'amour d'une mère pour son fils (et inversement) et leurs relations face au temps qui passe. La pirouette finale dans cet univers rétrofuturiste fonctionne très bien.

Et pour finir, La Lady astronaute de Mars, le texte emblématique du recueil. Elma York n'est plus l'icône qu'elle était. Première astronaute à partir pour Mars, elle a servi d'étendard à l'humanité, l'exemple à suivre. Aujourd'hui, âgée de 63 ans, elle rêve de retourner dans les étoiles. Son rêve est en passe de se réaliser mais peut-elle abandonner son mari mourant... Cette remarquable nouvelle dresse le portrait d'une femme libre et amoureuse face à un choix cornélien. Difficile de ne pas se projeter dans ce questionnement.

Pour conclure, La Lady astronaute de Mars suffit à elle seule l'achat de ce recueil. Nous interrompons cette émission et Le rouge des fusées sont aussi deux textes très plaisants. Les deux autres sont par contre parfaitement dispensables. L'émotion et la poésie qui se dégagent de l'ensemble des textes tout comme la délicate et rare ambiance rétrofuturiste donnent envie de continuer l'aventure. 


Même avis chez Xapur 

16 commentaires:

  1. J'ai un peu peur vu ce que tu en dis, j'ai justement abandonné Away entre autres pour les histoires individuelles chiantes et sans intérêt à part le larmoyant.
    J'ai regardé le prix de l'epub : 31 centimes de moins que le papier ! Mais zygos ont bien aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le format court, ca passe bien. On verra sur le roman.
      Pour le prix, comme c'est un inédit sorti directement en poche, je serai moins critique. Mais c'est vrai que ce n'est pas le groupe qui met le numérique à l'honneur malheureusement.

      Supprimer
  2. Il est en VO ou en français ? De ce que tu en dis, c’est touchant comme textes.

    RépondreSupprimer
  3. Les retours VO donnaient déjà envie, ça confirme. J'attends maintenant ton retour sur le roman pour savoir si tu penses qu'il vaut mieux attaquer l'un des deux ouvrages en premier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours compliqué.
      Peut être commencer par la nouvelle phare du recueil, puis poursuivre par le roman et finir par les autres nouvelles.
      En même temps je n'ai pas encore lu le roman mais ca va venir

      Supprimer
  4. Voilà qui donne assez envie. En plus, je crois que ça peut alimenter un challenge que j'aime bien !

    RépondreSupprimer
  5. Ca a l'air très chouette mais je tenterais probablement plus son roman ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai commencé ce matin et j'ai lu 200 pages... je crois que j'aime bien aussi !

      Supprimer
  6. J'ai moins aimé l'expérience Phobos également mais j'ai vraiment apprécié l'ensemble formé par les 5 nouvelles. Ce que le tout apporte comme valeur ajoutée à chaque nouvelle et j'ai donc trouvé ce recueil très bien fait! Ca m'a également donné envie de poursuivre l'aventure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un joli recueil et le roman est un cran au dessus... ;-)

      Supprimer
  7. Moi ça me va .J’ai envie de connaître la fin du dilemme de cette astronaute qui doit faire un choix entre son mari et l’espace.

    RépondreSupprimer
  8. Il fait envie ce recueil, reste à déterminer si je le lis avant ou après Vers les étoiles.

    RépondreSupprimer