lundi 6 mai 2019

Journal d'un AssaSynth. #1. Défaillances Systèmes - Martha Wells


Convenu mais sympathique

Les Editions l'Atalante se lancent à leur tour dans la publication de novella, il semblerait que Le Bélial avec sa collection, je devrais dire son excellente collection, Une Heure Lumière ait donné des idées à d'autres éditeurs. 

Défaillances systèmes est le premier opus de la série Journal d'un AssaSynth. La suite sera publié le 20 juin prochain. Martha Wells, son autrice, en a déjà écrit six outre-atlantique.

Dans un avenir lointain, l'humanité a colonisé l'espace. Les Hommes, toujours à la recherche de ressources exploitables, n'hésitent pas à envoyer des scientifiques prospecter par monts et par vaux parfois au mépris du danger. Chaque équipe de scientifiques est secondée par un ou plusieurs SecUnit (comprendre unités de sécurités : des androïdes partiellement constitués de composants humains clonés et de hautes technologies leur permettant de s'auto-régénérer). Nous suivons une petite équipe sur une de ces planètes. Un seul SecUnit est à leur côté. Lors d'une sortie, un incident arrive alors qu'aucun rapport ne signalait de danger. Autre problème, les données fournies par le système sont incomplètes ou falsifiées. L'exploration s'annonce périlleuse...

On pourrait croire que nous avons ici l'histoire d'une énième expédition en milieu hostile qui tourne mal. L'originalité de cette novella est le traitement qui en est fait. Nous lisons le journal de bord de ce SecUnit. Cet androïde qui a partiellement hacké ses systèmes de sécurité commence à sentir le vent de la liberté.

Écrit à la première personne, le récit est assez immersif. Petit à petit on découvre le détachement du SecUnit. Sa froideur mais aussi les choix qui s'imposent à lui depuis qu'il s'est émancipé de ses routines informatiques et de ses obligations logicielles. Le rapport aux hommes est assez ambigu, on ne peut pas dire qu'il les aime ou les déteste. Sa position oscille entre indifférence et incompréhension et les scientifiques le lui rendent bien. Beaucoup d'humour dans les propos de l’androïde. Entre sarcasme et ironie, ses propos prêtent à sourire mais aussi à réfléchir sur la condition humaine, la liberté et le regard des autres. Quand le robot devient plus humaniste que les hommes.

Défaillances Systèmes est aussi un roman d'aventures spatiales, certes convenu, mais très appréciable. On pourra lui reprocher une happy end un peu téléphonée. Le format novella se prête bien à l'exercice : rythmé, agréable, sympathique, pas de longueur ni de temps mort. Cette lecture permet de passer une bonne soirée détente.

A noter que ce récit a été multiprimé prix Hugo, Locus, Nebula, Alex (prix que je découvre !). Sans vouloir faire offense à l'autrice, il me semble quand même que cela fait beaucoup de récompenses pour cette seule novella.

Il va de soi que je lirai la suite des aventures de cet AssaSynth.


Lianne a bien aimé, Gromovar l'a lu au bon moment, pour Apophis et BlackWolf ce n'était pas le bon moment.



16 commentaires:

  1. Et bien, je suis contente que tu ai accroché à Murderbot (Je n'arrive pas à lui donner un autre nom, c'est plus fort que moi, c'est tellement plus catchy Murderbot que AssaSynth)
    Je trouve que c'est vraiment le personnage qui fait tout l’intérêt de cette série. Etant moi même pas loin d'une asociale et ayant du mal avec les relations avec les autres personnes, je me suis totalement retrouvée dans sa façon de voir les autres et son envie qu'on le laisse tranquille :P

    J'espère que la suite te plaira tout autant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je trouve la traduction réussie même mieux que l'original...
      On en reparlera vite. ;-)

      Supprimer
  2. Ça aurait été un roman, je ne sais pas si j'aurais été pleinement motivé. Mais comme c'est une novella, ça se tente à l'occasion. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas la lecture du siècle mais ca permet de passer un bon moment. Et le format est parfait pour ce genre de lecture.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Il y a quand même le prix Alex dedans !!! Je ne sais pas si tu te rends compte... ;-)

      Supprimer
    2. Les prix littéraires font comme ceux des concours de vins, difficile de choisir une bouteille qui n'a pas reçu un prix !

      Supprimer
  4. Et on sait combien il y aura de volumes en tout ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après Goodreads, il y a 5 novellas (3 suites et 1 préquelle) et pour 2020 un roman en préparation.

      Supprimer
  5. Il me rend très curieuse celui-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un gros investissement et le résultat est plaisant. ;-)

      Supprimer
  6. Je l'ai en VO dans ma PAL et j'ai été sérieusement refroidie par les blogopotes. Faudra sans doute que je lui donne sa chance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Divertissant, sympa... ça fait du bien aussi !

      Supprimer
  7. Etant une grande amatrice, comme toi, d'histoire de robots et d'androïdes et de leur côté plus humain que l'homme, je suis irrémédiablement attirée par cette novella et ton avis me rassure dans cette certitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc ça devrait te plaire (enfin j'espère !)

      Supprimer