lundi 15 avril 2019

Derniers mètres jusqu'au cimetière - Antti Tuomainen


Des champignons au goût amer...

J'aime bien de temps en temps changer de registre, quitter les mondes de l'Imaginaire pour me plonger dans les méandres des thrillers. C'est souvent l'occasion de lire de nouveaux auteurs provenant d'horizons différents. C'est encore le cas ici. Derniers mètres jusqu'au cimetière nous emmène en Finlande. Antti Tuomainen est, après Johnana Sinisalo, ma seconde excursion en langue finnoise (mais je vous rassure, le livre est traduit en français !)

Le pitch est assez original. A 37 ans, Jaakko est un homme heureux. Avec son épouse, il  dirige une entreprise florissante spécialisée dans les champignons. Seulement Jaakko depuis quelque temps ne se sent pas très bien. Une visite chez le médecin lui apprend qu'il a probablement été empoisonné et que ses jours sont comptés. De retour chez lui, il découvre que sa femme le trompe avec l'un de ses chauffeurs. Et ce n'est pas la dernière surprise de la journée... !

Le plus réussi est sans conteste la couverture... Même si l'histoire est originale, le procédé reste des plus classiques. L'auteur sort l'artillerie lourde. De rebondissements en fausses pistes il nous fait tourner en rond. Beaucoup de coïncidences, de facilités et surtout d'invraisemblances jusqu'au twist final qui laisse plus que dubitatif. Tout ce chemin pour en arriver là ! 

Le roman est assez court, l'écriture est rythmée, le ton pince sans rire de l'auteur donne un peu de piquant au récit. Par contre on est loin de l'humour noir grinçant promis par le fameux bandeau rouge encerclant le roman. A moins que je ne sois hermétique à l'humour finlandais ! Il m'a été très difficile de me plonger au coeur de ces sociétés champignonesques... et de ces histoires rocambolesques !

Pour conclure, je dirais que Derniers mètres jusqu'au cimetière ne m'était tout simplement pas destiné. Dommage !!!

Pour contrecarrer ma chronique, vous trouverez sur Babelio, une série de critiques plutôt positives de ce roman : clic


8 commentaires:

  1. Passons.
    Cela fait pas mal de temps que j'attends ton retour sur Mars. j'espère qu'il arrivera avant le retour de Mars d'une réelle équipe d'astronautes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux oublier.
      Je viens de lire Sur Mars. C est un récit d anticipation assez prenant par sa possible réalité.
      Mais tu as du le lire depuis ton commentaire.

      Supprimer
  2. Le syndrome du bandeau rouge a encore frappé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il paraît que ca marche...
      Je ne m'y fie jamais. La c était un choix lors de la masse critique Babelio. Mauvais choix.
      Mais je suis sur que je ne suis pas là cible.

      Supprimer
  3. Parfois les découvertes ne sont pas toujours bonnes... dommage en effet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déçu je m attendais à de l originalité et de l humour féroce.... Nada

      Supprimer
  4. je préfère me fier à ta chronique plutôt qu'aux retours sur babélio. Donc, je vais suivre ton conseil....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sur que ca plait à beaucoup mais nous ne sommes clairement pas le lectorat visé... Tu peux plutôt pencher vers la linguistique ;-)

      Supprimer