samedi 30 décembre 2017

Les Lectures du Maki en 2017

















18 commentaires:

  1. Comme chaque année, je suis impressionné par le soin avec lequel tu présentes ton bilan, et par le nombre de stats que tu donnes. Je préparais le mien ce matin (pour publication lundi), et je suis très, très loin de faire aussi détaillé et bien fichu. Bravo !

    Sinon, dans ton top 3, il y a deux de mes propres prix Apophis 2017, les grands esprits se rencontrent ! (et je suis sûr que ces romans feront partie des meilleures de lectures de l'année de beaucoup de nos petits camarades).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'aime les chiffres, j'adore jouer avec "Excel"... j'ai beaucoup plus de stats à ma disposition comme le nombre de mots par pages qui varie de 150 à plus de 400 selon les livres lol.
      Mais je ne veux pas en faire trop, c'est vite indigeste ! ;-)

      J'attends ton bilan avec impatience. Seulement 2 ? Lequel n'est pas dans le prix Apophis ?

      Supprimer
    2. L'âme des horloges, que je n'ai pas lu.

      Supprimer
    3. L'âme des Horloges qu' Apo n'a pas lu.

      Supprimer
  2. Sympa ce bilan chiffré dis donc :) Je n'ai lu aucun des livres dans ton top 3 mais Mes vrais enfants est prévu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Tu ne devrais pas être déçue, c'est une excellente histoire.

      Supprimer
  3. Tes billets deviennent de plus en plus "droit au but" sans fioritures en référence a ton avis sur les horloges.
    Ce n'est pas pour me déplaire

    Les differentes nationalités m'ont étonné par leur diversité. Par contre pas de surprise côté sexe des ecrivains !

    Je n'ai lu aucun de ton top 3 et cela risque de durer. Peut être les horloges lorsque j'aurais deux trois jours de calme.

    Mon premier commentaire est sûrement dans tes spams, tu pzux le supprimer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Question nationalité on est quand même dans du classique à 90% avec le trio USA - France - Royaume Uni.

      Pourtant Luna est vraiment très bon et devrait te plaire. Le Jo Walton, je suis moins sur ! Quant aux horloges, je vais attendre que tu es 2 ou 3 jours devant toi ;-)

      Supprimer
  4. J'adore ta façon de présenter ton bilan, simple direct et efficace.
    Je ne saurais pas dire pour la répartition homme/femme car je m'y attache peu, ni les nationalité. Je sais simplement que nous devons ne pas être très loin l'un de l'autre question diversité territoriale.

    Bref, j'aime beaucoup! :-)

    (sorry, les commentaires n'apparaissaient au moment de mon post précédent, du coup tu as une double réponse au sujet du trio d'Apo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sexe et nationalité ! Je n'y attache pas d'importance quand je choisis mes lectures mais c'est "amusant" de voir les prédominances qui existent dans mes lectures.

      Sinon merci.

      Pas de soucis pour le doublon ;-)

      Supprimer
  5. Très joli bilan en images et très joli top 3 (c'est vrai que Luna était chouette aussi !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, le top 3 est très subjectif, je ne suis pas sur de mettre les 3 mêmes si je devais le refaire ;-)

      Supprimer
  6. Ouah... t'as même compté les mots ?
    J'avais jamais pensé à compter la part femme/homme quand je fais le mien, c'est une bonne idée, je retiens :)
    Qu'est-ce que c'est un fx-up ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour compter les mots je regarde sur kobo.com où il y a le nombre de mots de chaque livre numérique. Je trouve cela plus parlant que le nombre de pages.

      Un fix-up est un assemblage de nouvelles se déroulant dans le même "univers" et qui forme un tout, une histoire complète. Par exemple, les monades urbaines de Silverberg ou l'excellent Lum'en de Laurent Genefort

      Supprimer
  7. Beau bilan et belle année à toi Yogo.

    RépondreSupprimer
  8. Les chiffres c'est le bien :D
    Beau bilan ! 84% de lecture numérique c'est fou. Je suis à 60 et quelques cette année mais j'ai triché avec les nouvelles numériques. Je trouve ça pratique dans certaines occasion mais ne suis pas archi fan du support (écran tactile trop lent typiquement qui met mon absence totale de patience à rude épreuve XD).

    Belles lectures en 2018 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, vive les chiffres !
      Je pourrais être 100% numérique. Les seuls livres papier sont ceux que j'ai gagné ou que je trouve à ma bibliothèque.
      Avec ma liseuse ou sur mon smartphone je n'ai pas de soucis de lecture, de lenteur, au contraire je n'y vois que des avantages comme les dictionnaires intégrés, la facilité de prendre des notes ou de marquer les pages...

      Supprimer