mardi 5 avril 2016

Replay - Ken Grimwood


Replay est l'histoire de Jeff Winston qui meurt d'une crise cardiaque dans son bureau et se réveille dans son corps de jeune homme de 18 ans en ayant gardé tous les souvenirs de sa précédente vie. Cette seconde chance va permettre au jeune homme de refaire sa vie et d'y apporter quelques changements, le seul fait qui ne changera pas sera sa mort à l'âge de 45 ans et un nouveau recommencement...

Après avoir dévoré Les quinze premières vies d'Harry August de Claire North basé sur le même principe de la boucle temporelle, on m'a promis un autre grand moment de lecture avec ce livre de Ken Grimwood... alors je me suis lancé !

Autant vous le dire de suite, je suis resté sur ma faim... même si c'est un bon livre à l'histoire originale. Qui n'a jamais rêvé de revenir en arrière pour recommencer sa vie ? L'auteur a dû y penser et à défaut de pouvoir refaire la sienne, s'amuse à vivre et revivre celle de Jeff Winston. En parcourant toutes ses vies, nous parcourons tous les travers de l'Homme, égoïsme, cupidité, soif de reconnaissance... mais également les bons côtés, altruisme, partage, respect... Chaque vie nous amenant son lot de surprises, d'interrogations et au final une certaine empathie pour ce citoyen lambda ballotté à travers le temps.

Un démarrage rapide nous plonge directement dans la boucle temporelle mais cela baisse assez vite et devient rapidement un peu "longuet", il faut attendre la seconde moitié du livre pour retrouver du rythme. Roman trop linéaire, un tantinet naïf qui fait la part belle à l'émotion, à l'amour, au rêve. Il manque un petit quelque chose pour que je sois réellement emballé !

Pour conclure, nous voilà en présence d'une variation intéressante autour du voyage dans le temps qui devrait quand même plaire au plus grand nombre.




2 commentaires:

  1. Je suis 100% en accord avec ton avis. J'ai bien aimé, mais je suis restée étrangement décalée. Pourtant il y a la réflexion, l'amour, un peu de suspens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens un commentaire que j'avais zappé !!!
      9 mois après il ne me reste pas grand chose de ce livre. :-/

      Supprimer