mardi 12 janvier 2016

A travers temps - Robert Charles Wilson


En 1989, Tom Winter retourne dans sa petite ville natale de Belltower après que sa femme l'ait quitté et qu'il ait perdu son boulot. Pour se reconstruire et être au calme, il achète une petite maison isolée dans la forêt. Cette maison est abandonnée depuis dix ans, depuis la mystérieuse disparition de son ancien propriétaire. Lors de son emménagement, Tom Winter remarque que cette maison n'a pas l'air d'être inhabitée depuis si longtemps, il trouvera cela étrange mais ne s'en formalisera pas. Au bout de quelques jours il sent une présence dans cette maison, sans savoir de quoi il retourne exactement. Et d'étranges événements à l'intérieur de celle-ci vont vite venir confirmer ses doutes...

Après ma déception Julian, je n'étais pas très motivé pour lire ce roman de 1991, j'avais un peu peur de tomber dans les fonds de tiroir de l'auteur ou de lire un énième voyage dans le temps sans envergure. Erreur, c'est du grand Wilson, avec toujours cette écriture fluide, ses descriptions précises, ses personnages très humains, sans être caricaturaux, ni extravagants. Wilson prend son temps pour nous narrer son histoire sans être ennuyeux !
Au final il se dégage une agréable mélancolie, j'y ai d'ailleurs vu une analogie avec Au carrefour des étoiles de Clifford Simak, aussi bien dans l'histoire que dans le style, un petit côté vieille SF mais au goût du jour.

Bref A travers temps est une vraie réussite intemporelle...





7 commentaires:

  1. Héhé. tu sais que ça démarre le 15/01 Yogo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups... rectifié ! Désolé !!

      Supprimer
  2. De ce livre j'ai un bon souvenir, mais me reste surtout l'explication et une vision d'apocalypse qui aurait mérité un développement !

    RépondreSupprimer
  3. Très bon souvenir de lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi mais en même temps j'aime beaucoup l'auteur ;-)

      Supprimer
  4. "réussite intemporelle"
    Facile celle là.
    Les questionnements m'ont un peu rappelé La cité du Futur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas fait le rapport mais je ne suis pas aussi féru que toi de RCW ;-)

      Supprimer