vendredi 14 décembre 2018

L'adjacent - Christopher Priest


Excitant mais frustrant

On ne présente plus Christopher Priest, il est sûrement l'un des auteurs de l'Imaginaire les plus talentueux. Conteur hors-pair, il entraîne souvent le lecteur dans des contrées oniriques, dans des univers où l'illusion se dispute à la réalité. Avec L'adjacent, l'auteur nous livre un roman qui regroupe l'ensemble de son oeuvre. On y retrouve ses sujets et thèmes de prédilection : guerre, magie, voyage dans le temps, univers multiples... un melting pot détonnant mais réussi.

L'adjacent commence comme un thriller classique. Dans un futur proche, en Anatolie, une infirmière disparaît dans un attentat. Au sol, ne reste qu'un triangle noir bien délimité. Plus aucune trace de Mélanie. Tibor son mari qui l'avait accompagnée est rapatrié en Angleterre pour être débriefé. En effet, un événement similaire a eu lieu à Londres, effaçant tout un quartier de la ville, ne laissant qu'un immense triangle noir au sol. L'histoire de Mélanie et Tibor sert de trame au récit, l'auteur y revient à plusieurs reprises. Entre temps il délaisse nos deux protagonistes pour se pencher sur des personnages et des époques différents. Christopher nous entraîne en pleine première guerre mondiale, puis en 1943 et enfin sur l’île de Prachous. Le seul élément qui rapproche ces différentes histoires est l'Adjacence...

Ce roman est un vrai puzzle, toutes les pièces se ressemblent et sont toutes différentes. Elles paraissent interchangeables et pourtant chacune a sa place. Une foule de détails se cache dans les différentes époques. Au fur et à mesure de la lecture, des liens se créent, des similitudes apparaissent, réalité(s) et/ou rêve(s), il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Heureusement l'écriture de l'auteur nous transporte, elle est très immersive et très visuelle. Christopher Priest nous plonge dans son monde, dans ses mondes avec une facilité déconcertante. Il faut dire que sa plume est tout simplement exceptionnelle, fluide et poétique. 

A noter que L'adjacent est un roman qui se mérite. Le lecteur doit se laisser porter par les histoires et en même temps se faire sa propre opinion. L'auteur ne donnant aucune clef, chacun apportera la réponse qui lui convient.

Pour conclure, L'adjacent est un roman mosaïque qui ne laissera personne indifférent. Ce roman complexe qui laisse beaucoup de place à l’interprétation peut susciter une certaine frustration. Il ne faut pas s'attendre à avoir les réponses mais juste se laisser transporter par les différentes histoires. Et comme je le disais en préambule, Christopher Priest est vraiment un conteur extraordinaire. 



Un livre apprécié par : Lune, Blackwolf, Julien mais pas trop par le Chien Critique


17 commentaires:

  1. Je n'avais pas été très emballé a l'époque de sa lecture. Cependant, il me reste pas mal d'images de ce livre. Bref, comme tu le dis, ça se mérite du Priest.
    Mais tu fais chier, tu me donnes envie de le relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas vu que tu avais lu et donc pas aimé ce roman... peut être qu'il y a trop de romance pour toi. lol

      Supprimer
    2. Il aime rien surtout mouahaha

      Supprimer
    3. Pire que moi... c'est pour dire ! ;-)

      Supprimer
  2. Un auteur que je dois encore découvrir... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi, tu ne connais pas Priest !!! Tu vas adorer...

      Supprimer
  3. Ben, ce n'est pas avec celui-ci que je me lancerai dans un Priest. D'autres de tes chroniques me font davantage de l'oeil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Prestige est une meilleure porte d'entrée et comme tu as aimé le Graham Moore, il me semble, ca devrait mieux te convenir.

      Sinon Le Monde Inverti est top même si j'ai le souvenir d'une fin confuse.

      Quoiqu'il en soit, il faut que tu lises Priest. ;-)

      Supprimer
    2. Je te rassure, je lirai Priest. J'ai déjà tenter le Prestige, il y a quelques années. Non, je pensais plutôt au dernier en date... ;-)

      Supprimer
    3. On en verra les conséquences... ;-)

      Supprimer
  4. Je l'avais déjà noté dans un coin de ma tête. Voilà que je le re-note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca devrait te plaire, si j'ai bien suivi ton blog ! ;-)

      Supprimer
  5. Ce vil qui me redonne envie de plonger dans Priest. Adoré les deux que j'ai lus.

    RépondreSupprimer