lundi 28 mai 2018

Tous les oiseaux du ciel - Charlie Jane Anders


Tous les oiseaux du ciel de Charlie Jane Anders était pour moi l'occasion de sortir de ma zone de confort et de me plonger dans un univers magique. D'un côté nous avons Patricia qui par hasard se rend compte qu'elle peut parler aux oiseaux et d'un autre nous avons Laurence un geek, inventeur de génie. Ces deux enfants ont aussi la particularité d'être rejetés par tout le monde, c'est ce qui va les réunir. 

Charlie Jane Anders, dans la première partie, nous présente son univers que je qualifierais de déjanté. Un univers auquel je n'ai pas adhéré. Il a été impossible pour moi de me projeter dans ce monde "magique". C'est aussi dans ses premières pages que nous faisons connaissances avec les deux protagonistes. Nous allons les suivre tout le long de leur enfance, vivre leur amitié compliquée et la difficile relation aux autres. L'autrice joue beaucoup sur l'empathie mais malheureusement ça n'a pas pris avec moi. 

Tous les oiseaux du ciel fait partie de ces romans qu'on aimerait aimer mais qui se refuse à nous. Je l'ai fini difficilement, en lisant en diagonale (ce qui ne doit pas aider à la compréhension finale !)

Pour conclure, ce roman n'était tout simplement pas fait pour moi. Blackwolf, lui, a passé un très bon moment de lecture. A vous de voir !!!



8 commentaires:

  1. Bon bah je verrais, je l'avais noté dans un coin (la faute à Gromovar qui avait cité Gaiman dans sa chronique je crois xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exact... pour ma part je n'ai jamais lu Gaiman donc cela ne m'a pas influencé.

      Supprimer
  2. Mmh... ça à l'air un peu trop "contemporain" comme thématique pour être à mon goût.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas. Qu'est ce que tu entends par "trop contemporain" ?

      Supprimer
  3. C'est un peu le soucis du roman. Je ne pensais d'ailleurs pas accrocher à l'univers qui ne reposait sur rien de concret et s'avérait complètement barré, mais je ne sais pas la "magie" s'est pourtant fait et à partir de là tout à dérouler.

    Maintenant comme je l'ai dit, ce roman va être clivant, si l'univers bloque alors on ne rentre jamais dedans je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça... après il faut essayer pour vraiment savoir !

      Supprimer
  4. Rien que le titre me fait peur. Pas pour moi on dirait

    RépondreSupprimer