samedi 5 mai 2018

After Atlas - Emma Newman



After Atlas est un roman d'Emma Newman se déroulant dans le même univers que Planetfall tout en étant complètement différent. En effet les personnages, les lieux ne sont pas les mêmes et les liens entre les deux histoires sont très ténus. After Atlas se déroule 40 ans après le départ du vaisseau Atlas pour une planète inconnue. Les références au premier volet sont très peu nombreuses et les deux romans peuvent parfaitement se lire comme des one-shot.

Nous suivons Carlos Moreno, un inspecteur propriété du Ministère de la Justice. Il est inspecteur mais c'est avant tout un esclave au passé compliqué. Sa mère l'a abandonné quand il était bébé pour embarquer sur l'Atlas, son père l'a délaissé. Il a dû se débrouiller seul et faire des choix pas toujours judicieux. Ce sont ces choix qui l'obligent à travailler pour le Ministère de la Justice afin de payer ses dettes et espérer un jour retrouver la liberté. L’enquête qui lui est confiée aujourd'hui est la résolution d'un meurtre. Sauf que Carlos connaît la victime, Alejandro Casales, qui a été pour lui un père de substitution pendant 10 ans...

Ce roman a de nombreux points communs avec le précédent : une narration à la première personne très immersive, un narrateur tourmenté et un background de qualité. After Atlas est un thriller cyberpunk mais le cyberpunk que l'on aime, celui qui n'en fait pas trop. Un univers techno crédible et réaliste où tout est possible mais où tout est "raisonnable". Le contexte socio-politique est développé, expliqué avec amples détails ce qui permet une immersion totale dans cet univers.

Les personnages principaux comme secondaires sont excellents, pas de manichéisme outrancier. Les faiblesses des uns et des autres sont exploitées à fond et mises au service de l'histoire. L'intrigue est savamment orchestrée, le récit est subtilement construit, les flash-back permettent de mieux comprendre la psychologie des uns et des autres et de nous envoyer sur de mauvaises pistes. After Atlas est avant tout un polar. Emma Newman nous surprend au fil du récit et ce jusqu'aux dernières pages. Celles-ci resteront gravées longtemps dans les esprits.

Pour conclure en quelques mots :

Vous avez lu Planetfall. Lisez After Altas !
Vous n'avez pas lu Planettfall. Lisez After Altas !
Vous avez aimé Planetfall. Lisez After Altas !
Vous n'avez pas aimé Planetfall. Lisez After Altas !

Vous aimez les polars. Lisez After Altas !
Vous aimez le cyberpunk. Lisez After Altas !
Vous aimez les polars-cyberpunk. Lisez After Altas !






14 commentaires:

  1. Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ton avis : tu crois qu'on devrait lire ce livre ? =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doutais bien que je n'avais pas été assez clair. :-/

      Supprimer
  2. Je ne sais pas s'il faut lire ce livre, effectivement. L'avis n'est PAS DU TOUT tranché, et clair. Je m'interroge, est-ce que notre ami le Maki a aimé - ou pas sa lecture ?....

    telle est la question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que toi seule aura la solution à la question en lisant After Atlas ! ;-)

      Supprimer
  3. Malgré ton billet hypnotique, je ne vais pas me laisser tenter. Le premier opus m'a laissé un goût très amer dont je me souviens encore.
    En outre, le pitch me parait assez commun, le gosse abandonné qui va connaitre la face cachée de son père adoptif. Mouaih.
    Si il doit en rester qu'un qui ne lira pas After Atlas, je serais celui là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te trompes doublement :
      Sur le pitch, ce n'est pas du tout ça. L'intrigue tourne autour de l'inspecteur et de ce futur très glauque. La relation entre le fils abandonné et le père de substitution est une partie de l'histoire.
      Pour ne pas se laisser tenter suite au premier tome que tu as trouvé décevant. Tu ne m'a pas lu, si vous n'avez pas aimé Planetfall. Lisez After Atlas. C'est vraiment deux livres complètement différents.

      Supprimer
  4. Vu ton avis disons... dithyrambique 😁 et bien je vais me laisser tenter je pense. Un coup de coeur aussi bien defendu ca vaut le detour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira sinon ma crédibilité va en prendre un coup... lol

      Supprimer
  5. Et si on n'aime pas les polars cyberpunks ?
    (je plaisante hein, j'avais prévu de le lire de toute façon ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis obligé de répondre... :-p

      Supprimer
  6. Ta conclusion sent le cri du cœur :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu en deux fois. Généralement un livre me fait plutôt une bonne semaine. C'est un signe ! ;-)

      Supprimer
  7. Ah, je comprends du coup ta déception à la lecture de ma chronique :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous n'avons pas exactement le même ressenti... mais tu es le premier avis "negatif" à ma connaissance. ;-)

      Supprimer