dimanche 11 mars 2018

Issa Elohim - Laurent Kloetzer


Cruellement d'actualité

L'excellente collection Une Heure Lumière (je ne vais pas vous en refaire l'article !) entame sa troisième année d'existence. Issa Elohim en est le douzième titre et Laurent Kloetzer (seulement) le second auteur français à y être publié. 

J'attendais ce nouvel opus avec une certaine impatience car c'était pour moi l'occasion de découvrir la plume et l'univers de l'auteur. En effet ce texte s'inscrit dans la même mouvance que Vostok et Anamnèse de Lady Star deux des précédents romans de Kloetzer publiés chez Denoël dans la collection Lunes d'encre et sortis chez Folio SF.

Valentine Ziegler, une journaliste suisse, est envoyée en Tunisie faire un reportage dans un camp de réfugiés où aurait été signalée la présence d'un Elohim. Les Elohim sont des êtres dont on ne sait rien. D'apparence humaine, leur nature nous échappe. Créatures divines ou extra-terrestres, les spéculations sont nombreuses ! Ils sont devenus les messies d'une nouvelle religion en qui les adeptes ont placé toute leurs espérances. C'est dans ces conditions que Valentine va rencontrer Issa, ce prétendu Elohim : rencontre qui va bouleverser la jeune femme. Elle va essayer d'obtenir l'asile suisse pour cet être hors du commun et pour ses "frères", trois autres réfugiés qui ont accueilli et aidé Issa lors de son apparition sur Terre...

Cette novella nous plonge au cœur de l'actualité avec les crises migratoires (politiques, économiques, écologiques) que traverse notre monde. Les conditions de vie déplorables des réfugiés et l'espérance d'un monde meilleur de l'autre côté de la Méditerranée nous sont retranscrits sans filtres, avec des mots simples et des images fortes. Le récit pose également la question de la croyance, du rôle de tout un chacun devant l'inconnu. Véritable messie ou simple imposteur, la présence de l'Elohim bouleverse tous les dogmes. Quand l'envie de croire est plus forte que la raison...

Ecriture fluide, regard lucide sur notre monde, présentation des faits sans jugement hâtif, Laurent Kloetzer nous offre avec Issa Elohim l'un des meilleurs textes de la collection. Ce récit qui pourrait être dérangeant est à la fois poétique et intelligent. Il se révèle plein d'espoir tout en nous prévenant que la croyance à outrance ne nous ouvre pas forcément un monde meilleur !


Xapur, L'ours inculte, Le bibliocosme et Just a Word ont tous apprécié la novella.

8 commentaires:

  1. J'aime bien la thématique, mais j'ai peur que la présence de la croyance qui s'y loge n'heurte la mienne. Dommage car ton ressenti m'a, presque, donné envie d'y gouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux y aller... chacun y trouvera ce qu'il a envie d'y trouver ! ;-)

      Supprimer
  2. Woh. J'étais déjà tenté, mais alors là !

    RépondreSupprimer
  3. Ça a l'air très sympa ! Est-ce qu'il y a un lien avec Néphilim ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Nephilim, je ne pourrais te répondre.
      Il ne te reste qu'à le lire pour me dire ;-)

      Supprimer
  4. Je ne l'ai pas encore fini mais pour le moment je le trouve fort chouette ce texte ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL l'est de bout en bout... et j'ai adoré l'écriture de Kloetzer.

      Supprimer