jeudi 4 août 2016

Voyager - Stéphane Desienne


Que lire quand rien ne vous tente vraiment, voilà la question à laquelle j'ai dû répondre après avoir fini La Grande Route du Nord de Peter F. Hamilton. Je voulais quelque chose de court qui me fasse voyager. En surfant sur le net, je suis tombé sur Voyager de Stéphane Desienne, auteur et livre qui me sont complètement inconnus. La quatrième de couv' me parle des sondes Voyager, ces "bouteilles à l'espace" lancées à la fin des années 70, ni une, ni deux, c'est dans ma liseuse...

En 2177, la capitaine du Lewis & Clark, un vaisseau commercial, a pour mission de retrouver les sondes Voyager. En compagnie des 3 autres membres d'équipage et d'un Chimp, un chimpanzé doté d'une intelligence artificielle permettant de voyager à travers l'espace par saut quantique, la mission qui ne devait être qu'une routine s'avère bien plus délicate et pleine de surprises...

Ce très court roman, un peu plus de 200 pages m'a agréablement surpris. Il n'est certes pas exempt de reproches, l'emballage scientifique laisse parfois à désirer et je n'ai pas trop accroché au style de l'auteur... mais rien de rédhibitoire.  
D'un autre côté, il y a une intrigue classique mais bien menée, un huis clos assez oppressant et une idée de départ originale. La narration linéaire en alternant le récit de la mission et le débriefing de la pilote deux ans après pour savoir pourquoi et comment elle a perdu son vaisseau est bien maîtrisée.  
On sent que l'auteur est imprégné de la littérature anglo-saxonne (Peter Hamilton, Alastair Reynolds...) il y a les prémices du Sense Of Wonder dans son écriture.

Bref, un page-turner efficace et divertissant qui permet de passer un bon moment, c'est exactement ce que je cherchais... Stéphane Desienne est donc un auteur à surveiller !


          

L'avis de Chris_OFF

2 commentaires:

  1. Merci d'être passé sur mon blog
    Je linke de suite ta critique sur mon blogue

    RépondreSupprimer