mardi 19 avril 2016

Le Camp - Christophe Nicolas


Un homme complètement nu, portant un collier métallique autour du coup, s'échappe d'une base militaire. Il est retrouvé mort le lendemain. Francis Le Gall chargé de l'affaire perd la raison en découvrant ce qui se trame sur cette base militaire.
Six ans plus tard, Cyril aide son amie Flora à emménager dans un petit hameau des Cévennes. Marie, la femme de Cyril, les rejoindra le lendemain pour les aider. En arrivant au village, elle découvre que tous les habitants ont disparu...

Efficace, c'est le mot qui résume ce roman rythmé, sans temps mort. En suivant en parallèle la vie des "disparus", celle de Marie recherchant son mari, et l'histoire de Francis Le Gall, l'auteur nous entraîne dans un récit intrigant et prenant qu'il est difficile de lâcher.

Tout commence par un huis-clos oppressant voire dérangeant, pour se poursuivre sur la voie plus traditionnelle de la théorie du complot, avec des références entre autres à la série X-Files. Ce thriller est assez surprenant. D'une écriture très fluide, on en tourne les pages avec avidité dans l'espoir d'avoir des réponses à toutes les questions laissées en suspens. Et une fois n'est pas coutume, les réponses viennent, pour former un ensemble cohérent... réponses auxquelles on adhérera ou pas !!

Seul petit bémol pour moi, la facilité avec laquelle les gens se croisent et se recroisent inopinément dans le chaos ambiant, se retrouvent par hasard dans ces immenses foules... les lois des probabilités y sont légèrement bafouées mais rien de bien gênant dans le récit.

Pour conclure, Le Camp est un roman atypique, inventif qui se lit tout seul pour celui qui veut se laisser embarquer dans une aventure hors du commun et qui donne envie de se pencher sur les précédents écrits de Christophe Nicolas et d'attendre avec intérêt les suivants. 


Les avis de Lune, Cornwall



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire