Les Maîtres Enlumineurs - Robert Jackson Bennett

 
Cyberpunk façon Fantasy

Les Maîtres Enlumineurs de Robert Jackson Bennett publié chez Albin Michel Imaginaire est un roman estampillé Fantasy. Mais c'est plus que de la Fantasy, sur le site de l'éditeur ce roman est classifié Fantasy - Cyberpunk - Steampunk : un joli mélange des genres qui me pousse à tenter l'expérience et sortir de ma zone de confort.

Les Maîtres Enlumineurs, premier opus d'une trilogie, nous immerge dans une atmosphère "médiévale" au coeur de la Cité de Tévanne. Dans cette ville les quatre grandes et riches maisons d'enluminures dominent, se partagent le pouvoir et s'épient, quand la majorité de la population vit dans le plus grand dénuement au sein de la Commune. 

Robert Jackson Bennett nous plonge directement au coeur de l'action en suivant Sancia Grado, jeune habitante des bas quartiers et voleuse hors-pair aux talents bien particuliers. Elle a été embauchée pour voler un petit coffret en bois au contenu secret qui, selon son commanditaire, lui rapportera beaucoup d'argent. Et de cet argent, elle en a besoin afin de se faire retirer l'implant crânien qui lui a été inséré alors qu'elle était esclave dans les plantations. C'est cette mécanique intracrânienne qui lui permet de "ressentir" les objets, de faire corps avec eux dès qu'elle les touche mais qui peut lui causer des troubles importants si elle abuse de ce pouvoir...

Dans la première partie de l'histoire nous faisons connaissance avec cette ingénue et découvrons le pouvoir et le fonctionnement des objets enluminés. L'enluminure est le point central de l'histoire, un système de magie très scientifique, original et assez bluffant que je vous laisse découvrir. Les aventures de Sancia permettent de parcourir la Cité de Tevanne, son fonctionnement, ses lois et sa cruauté. Tout doucement l'intrigue prend corps, le "simple" vol va transformer la vie de Sancia, de la Cité et mettre en péril l'équilibre instable du monde.

Les Maîtres Enlumineurs oscille dans ses premiers chapitres entre le roman d'aventure et le thriller. Un rythme effréné et une écriture très visuelle en font un page-turner très addictif. L'auteur distille au compte-gouttes les infos, laissant quelques clefs (lol) ici et là. Un univers extrêmement riche où les idées, plus originales les unes que les autres, se succèdent. 

Les personnages quant à eux sont tout aussi exceptionnels, Sancia est croquée à merveille, sa force et ses fêlures la rendent attachante. Mais aucun des protagonistes n'est une caricature, pas de manichéisme, que des hommes et des femmes soucieux de vivre ou survivre prêt à tous les sacrifices, toutes les tromperies pour arriver à leurs fins.

L'intrigue reste assez convenue : Sauver le Monde ! Heureusement que le chemin pour y arriver est parsemé d'embûches et c'est peut-être là le seul bémol, l'auteur en fait un peu trop et dans la dernière partie quelques longueurs se font sentir, le rythme baisse, certaines scènes sont "interminables"

Derrière une façade de Fantasy se cache en réalité un roman Cyberpunk avec un véritable langage informatique, une Intelligence Artificielle très présente, des hommes et des femmes augmentés... voilà pour ce qui est de la technologie. Mais les principaux thèmes sociétaux du genre ne sont pas oubliés, l'essentiel étant de "renverser le système".

Les Maîtres Enlumineurs de Robert Jackson Bennett est un excellent roman qui plaira aussi bien aux fans de Fantasy qu'aux lecteurs ayant plus d'affinités avec la Science-Fiction. Il coche toutes les cases pour plaire au plus grand nombre. 


Commentaires

  1. Je suis en train de le lire et je te rejoins parfaitement : quel spectacle ! J'ai du mal à le lâcher tellement l'auteur sait captiver notre intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très addictif, surtout dans sa première moitié. Un vrai plaisir de lecture.

      Supprimer
  2. Je suis en pleine lecture. ET il est vraiment très chouette!!!
    en revanche, tu as une coquille dans le titre, cela m'arrive tellement souvent....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, rectifié !

      Oui très chouette et parfait pour toi, il me semble.

      Supprimer
  3. Donc pour que tu aimes de la fantasy, il faut que ça soit en fait de la SF, c'est ça ? =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu ça. lol
      Et l'inverse est aussi vrai, je n'aime pas la SF quand c'est de la Fantasy.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup ce que fait l'auteur et je n'ai à nouveau pas été déçue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais adoré Vigilance, j'ai vite abandonné American Elsewhere et j'attends le prochain avec imaptience.

      Supprimer
    2. Ah dommage pour American ! j'avais été envoutée, mais je peux comprendre que ce style ne plaise pas à tous.

      Supprimer
    3. C'est surtout l'histoire, je n'ai pas du tout accroché, j'ai vite laissé tomber !

      Supprimer
  5. J'espère aimer au moins autant. Je suis dedans mais je peine un peu (je suis arrivée à la page 200 mais le plaisir est mitigé pour le moment... j'attends l'addiction)

    RépondreSupprimer
  6. Encore un avis positif ! Il est noté dans un coin, mais on va attendre que les attentes redescendent pour tester pour ma part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Généralement on est déçu quand il y a trop de bons retours ! Dans ce cas, il faut lire beaucoup plus tard ou ne pas lire les avis ! lol

      Supprimer

Publier un commentaire