vendredi 24 avril 2020

Vous prendrez bien quelques nouvelles... (12) : Frédéric Czilinder

Quelle ambiance !

Je continue ma découverte des nouvelles des Editions 1115 avec Bois Hurlants, un texte fantastique de Frédéric Czilinder

Un vieil homme raconte pour la énième fois son histoire ! Il évoque avec un jeune garçon ses souvenirs d'enfance alors qu'il était recueilli dans un orphelinat perdu dans la Provence pendant la Seconde Guerre mondiale. Son intégration, sa vie en ces temps de guerre étaient rudes. Une certaine routine s'installait. L'arrivée d'une nouvelle pensionnaire, Sylvia, changea fondamentalement son quotidien...

L'idée de faire raconter l'histoire par le vieil homme est plutôt bien vue. C'est très immersif, on a l'impression d'être dans la même pièce que lui à l’écouter narrer son enfance. Les descriptions de l'orphelinat et des alentours sont parfaites aussi. L'atmosphère lourde de la présence allemande est également très bien rendue. En quelques mots l'auteur nous emmène sur les sentiers de cet orphelinat au coeur de la Provence. Puis tout doucement le récit tombe dans le fantastique et se conclut magistralement.

Avec Bois Hurlants de Frédéric Czilinder, les Editions 1115 nous proposent encore une fois un superbe texte où l’écriture très visuelle et l'ambiance pesante permettent de nous enfoncer dans cette étrange forêt.


En ces temps de confinement, l'auteur a mis à disposition quelques unes de ces nouvelles à disposition gratuitement sur son site. Parmi elle, La complainte de Teddy Bear, un très court texte de très grande qualité. Poétique, drôle avec une pointe de méchanceté, Frédéric Czilinder nous narre l'histoire du doudou abandonné au fond d'un placard mais du point de vue de l'ours en peluche. Un régal !






8 commentaires:

  1. Merci pour le lien vers le blog de Frédéric Czilinder, que je ne connais pas.

    Paix & prospérité !

    RépondreSupprimer
  2. Une histoire du point de vue d'un jouet quand personne ne le voit ? Ça pourrait faire un bon film ça, voire même plutôt un dessin animé... =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mauvaise langue... lis les 4 pages et tu verras tu retrouveras ton âme d'enfant ! ;-)

      Supprimer
  3. Je ne connais pas l'auteur, je vais déjà lire ses nouvelles gratuites. Merci pour le lien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sur que l'histoire de l'ourson te parle... :-p

      Supprimer
  4. Merci pour la découverte, je garderais ce nom à l'esprit la prochaine fois que j'aurais l'occasion de voir les éditions 1115 en salon (si ça arrive un jour xD)

    RépondreSupprimer