mardi 24 novembre 2015

Le Mnémenol - Sébastien Tissandier


Dans moins de deux siècles la Terre sera inhabitable, la Nature reprend ses droits, les animaux ont muté et sont devenus extrêmement dangereux, la végétation libère des spores mortelles pour l'Homme. Ces derniers vivent reclus dans des Cités Bulles, protégés de l'extérieur par un champ de force. Tous les habitants de ces Cités reçoivent régulièrement des injections de Mnémenol pour se prémunir des spores qui pourraient passer la protection 
Chloé, une  technicienne qui veille au bon fonctionnement du champ de force de la Bulle, fait des rêves étranges depuis quelques semaines. Après avoir parlé de ses rêves sur les réseaux sociaux, Chloé disparaît...

Je suis tombé un peu par hasard sur ce très court roman et me suis laissé tenter par le pitch qui m'a rappelé la série Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac. Malheureusement, je suis un peu moins enthousiaste sur le fond comme sur la forme par ce roman. 
De bonnes idées, en particulier sur la vie intra-Bulle, sur le Mnémenol et ses effets mais une intrigue un peu légère et un dénouement qui ne me convainc pas totalement. J'ai eu aussi un peu de mal avec quelques répétitions linguistiques, en particulier les bip de tous les appareils électroniques, je ne les ai pas comptés mais ils ont sonné plus d'une vingtaine de fois sur les 140 pages !!!

Pour conclure, je recommanderais quand même ce roman à ceux qui veulent découvrir un jeune auteur français ou qui veulent se plonger dans l'univers de la dystopie. C'est court, ce n'est pas cher (3,99 euros le format numérique) et c'est divertissant.





1 commentaire:

  1. Mon enthousiasme pour ce livre s'est dégonflé comme un ballon de baudruche ;-)

    RépondreSupprimer